Que signifie le néologisme « psycho-spirituel » ?

 

Que signifie le néologisme « psycho-spirituel » ?

« Il est écrit : Au commencement était le verbe ! Voici déjà que  j’achoppe ! Qui m’aidera à poursuivre ? Je ne puis à aucun prix estimer si haut le Verbe. Il faut le traduire autrement. S’il est vrai que l’Esprit m’éclaire. Il est écrit : Au commencement était la pensée. Considère bien la première ligne, que ta plume ne te précipite pas ! Est-ce la Pensée qui opère et produit tout ? Il faudrait mettre : Au commencement était la Force. Mais au moment même où je note ceci, quelque chose m’incite à n’en pas rester là. L’Esprit me secourt ! Tout à coup,  je vois faire et j’écris d’une main assurée : Au commencement était l’acte. »

Goethe – Faust, Ch. Cabinet d’étude

Alors, Nietzsche plusieurs dizaines d’années plus tard écrivit :

« « Ici la vue est libre et l’esprit élevé*. » – Mais il y a une espèce contraire d’hommes qui, elle aussi, se trouve sur la hauteur et dont la vue est libre elle aussi – mais qui regarde en bas ».

* D’après second Faust acte V

Nietzsche – Par delà le bien et le mal, neuvième partie, paragraphe 286

Pourtant bien des générations plutôt déjà Héraclite écrivait la phrase suivante : « De la lutte des contraires naît la plus belle harmonie »

Héraclite – traduction du fragment n°8

Ce néologisme n’a, finalement, pas de lien avec la religion, du moins dans notre cas, mais s’inscrit dans une longue réflexion sur le sens et l’existence de l’humain dans sa réalité concrète…